Gamification du recrutement : de quoi parle-t-on ?
 

La gamification dans le recrutement, c'est emprunter des éléments aux mécaniques du jeu et les appliquer au recrutement des candidats. Mais attention à ne pas sacrifier la qualité du recrutement sur l'hôtel du jeu !

Proposer des jeux dans le recrutement sans questionner leur validité, leur pertinence et s'ils viennent bien évaluer des compétences des candidats nécessaires pour réussir dans le jeu peut se révéler totalement contreproductif. 

Le jeu doit être source d'attraction des candidats et un pilier de l'expérience candidat et de la marque employeur. Pour ce faire, assurez-vous d'allier le jeu à des outils de recrutement valides et reconnus, qui vous permettront de détecter les meilleurs candidats pour le poste ! 

Comment allier gamification et recrutement ? Pourquoi gamifier ? Voici toutes les réponses aux questions que vous vous posez probablement au sujet de la gamification dans le recrutement.

Question n° 1

Buzzword : pourquoi parle-t-on autant de la gamification du recrutement ?

Repérer rapidement les meilleurs éléments, attirer les candidats et se distinguer de la concurrence sont des objectifs partagés par tous les recruteurs. Les candidats (et particulièrement ceux des jeunes générations) s'attendent à un feedback rapide et un processus de sélection à l'image de l'univers digital dans lequel ils ont grandi.

Les entreprises qui feront la différence sont en mesure de proposer des processus de recrutement fiables tout en offrant une expérience candidat agréable et innovante. La gamfication fait partie des techniques de recrutement originales qui le permet. 

Question n° 2

Pourquoi gamifier le recrutement ?

  • Grâce au jeu, les ressources humaines constatent rapidement une augmentation du nombre et surtout de la qualité des candidatures. Le recrutement par la gamification permet ensuite de passer du temps lors de l'entretien d'embauche avec les meilleurs éléments uniquement. 
  • Plus engagés dans leur processus de recrutement (moins d'abandons), les candidats déclarent trouver l'expérience candidat agréable.
  • L'entreprise propose une approche du recrutement différenciée et innovante, se démarque de la concurrence et vient partager ses valeurs et sa culture d'entreprise différemment.
  • Face à des jeux purs comme certaines entreprises peuvent en proposer et qui sont déconnectés du poste et de l'entreprise, allier gamification et psychométrie permet de proposer un processus de recrutement cohérent, sérieux et en lien direct avec le poste.
  • Les employeurs viennent s'adapter aux nouveaux moyens de communiquer et, avec la gamification du recrutement, viennent proposer un processus de recrutement accessible sur mobile (intégré dans l'ATS/SIRH) et donc accessible à tous.
  • Allier gamification et psychométrie s'inscrit dans une démarche de recrutement inclusive et non discriminatoire qui donne sa chance à chacun et met en lumière des profils diversifiés.
  • Proposer des tests de recrutement valides utilisant les mécanismes du jeu déclenche un vrai cercle vertueux : les meilleurs candidats sont détectés plus rapidement, on ne perd plus de temps avec les candidatures inadéquates... D'importantes économies financières sont faites.

Question n° 3

A quels aspects doit-on faire attention  lorsqu'on opte pour le recrutement par la gamification ?

Attention à ne pas choisir d'insérer des jeux dans le recrutement sans questionner leur validité et leur capacité à détecter les bons profils !

  • En insérant un jeu de type jeu en ligne ou jeu vidéo, vous allez simplement venir mesurer si le candidat est un gamer ou sait manier son clavier et sa souris plus vite que son ombre. Pas sûr que ce soit primordial pour le poste !
  • Les candidats peuvent décider de ne pas postuler en voyant que le processus de recrutement n'est pas sérieux ou en lien direct avec le poste.

Question n° 4

Comment s'assurer que la gamification permet de bons recrutements ?

Vous l'aurez compris : le jeu est un atout dans le recrutement lorsqu'il est maîtrisé et qu'il vient bien évaluer des compétences des candidats nécessaires pour réussir dans le poste (ex: soft skills, travail en équipe, etc.).

La solution idéale : proposer des tests de recrutement gamifiés qui viennent évaluer de façon valide les candidatures tout en proposant un format ludique et différenciant. 

Plusieurs études scientifiques ont montré que les candidats qui aimaient jouer donnaient un feedback positif à l'entreprise et que ceux qui n'aimaient pas ne donnaient pas de feedback négatif. Tout le monde aime ou sait jouer : profitez-en !

Question n° 5

A quel moment du processus de recrutement peut-on proposer de la gamification ?

La gamification trouve sa place tout au long du processus de recrutement.

Attraction des candidats – Avant que le candidat envoit sa candidature, il peut passer une Simulation Réaliste de Poste qui permet aux candidats de découvrir la fonction et de véhiculer les valeurs de l'entreprise de façon ludique. Les personnes ayant les meilleurs scores sont encouragées à poursuivre le processus de candidature !

Vodafone a choisi cette approche en développant un jeu en ligne visant à encourager les candidats à postuler.

Présélection des candidats – Très tôt dans le processus, les candidats sont présélectionnés grâce à des tests de recrutement gamifiés, ce qui permet de se faire une idée rapidement.

Sous format Messenger et sur mobile, Un Société d'ingénierie multinationale a déployé un test gamifié centré sur des situations liées au poste et à l'entreprise. En plus d'offrir une vision claire du poste aux candidats, cette étape sélective permet d'évaluer le "jugement situationnel" du candidat soit sa capacité à prendre de bonnes décisions dans un scénario donné.

Lors de l'Assessment Center – C'est la fin du format papier. Désormais les Assessment Centers se réinventent et prennent de plus en plus la forme d'escape games, de serious games ou se digitalisent... en faveur de plus d'efficacité et d'objectivité.

Nationwide propose un "Escape-room center" qui lui permet de se distinguer de la concurrence, proposer une expérience candidat innovante et faciliter le travail de ses équipes de ressources humaines.

Question n° 6

La gamification du recrutement est-elle une pratique commune ?

Oui ! La gamification est de plus en plus utilisée dans le recrutement. Par exemple, Deloitte a transformé le recrutement de ses jeunes diplômés en intégrant des assessments gamifiés :

  • + 32 % du nombre de candidatures et meilleure qualité des candidats au début et tout au long du processus de recrutement et + de candidats issus des principales universités ciblées
  • Meilleure expérience candidat grâce à un test court et mobile : feedback candidat très positif pour 70% des candidats interrogés
  • + 58 % d'offres acceptées et réduction des délais d'embauche
  • Alignement sur les grands objectifs stratégiques (innovation et diversité).

Question n° 7

Que pensent les candidats de la gamification du recrutement ?

Vodafone a mené une enquête auprès de ses candidats pour connaître leur avis sur le nouveau processus de recrutement reposant sur la gamification. Les résultats sont sans appel :

  • 91 % ont indiqué avoir une impression plus positive (ou inchangée) de l'entreprise
  • 94 % ont déclaré que le nouveau test était au moins aussi engageant que les autres tests
  • 93 % ont indiqué que l'assessment gamifié avait retenu leur attention au moins autant et plus que des tests traditionnels
  • 88 % ont jugé qu'il était impartial et non discriminatoire

 

Connect with us about how we can power your talent strategy.