Comment attirer et recruter les jeunes diplômés ?

Qu'il s'agisse de premiers emplois ou de Graduate Programs, les populations de jeunes diplômés constituent des profils recherchés. S'adaptant aux nouvelles générations et aux avancées technologiques, les pratiques de recrutement des jeunes diplômés ont beaucoup évolué avec l'arrivée du digital. 

L'époque des formulaires de candidatures interminables est révolue et les Assessment Centers sont en pleine transformation. La priorité est désormais donnée à une expérience candidat fluide, transparente et engageante.



Découvrez les 6 règles à respecter pour attirer, recruter et fidéliser les meilleurs jeunes diplômés.

Règle n° 2

Opter pour une sélection à l'image du poste et de ses missions.

Pour de nombreux candidats jeunes diplômés, il s'agit souvent de leur premier poste en CDI. En plus vouloir être pris au sérieux, ils se rappeleront probablement du processus de leur premier emploi. Qu'attendent-ils exactement de ce processus de recrutement ?

Selon une étude, les jeunes diplômés recherchent une expérience candidat "sérieuse" en rapport direct avec le poste mais également sous format ludique et qui propose un feedback immédiat :

  • 91% des candidats trouvent que l'expérience candidat est meilleure avec des assessments gamifiés qu'avec des tests de recrutement plus classiques.
  • 94 % des candidats trouvent les assessments gamifiés engageants et 90 % estiment qu'ils reflètent la marque employeur.
  • 86 % des candidats estiment avoir été pris au sérieux et traités équitablement lors de leur processus de recrutement incluant des assessments gamifiés.

Etude sur l’évaluation des jeunes candidats

*Étude menée auprès de + de 500 millennials habitués à passer des assessments et auxquels on a demandé de comparer leur perception les assessments gamifiés smartPredict par rapport à des tests traditionnels.

Règle n° 1

Proposer un processus de recrutement différenciant et engageant.

Les jeunes diplômés sont des populations très convoitées : déjà opérationnels, compétents et pleins de motivation, ils constituent une main d’œuvre qualifiée aux prétentions salariales compétitives. Hors de question de proposer un processus standard, long et peu réactif. Le processus doit être attractif, à l'image de l'entreprise et transparent. 

Les critères à respecter pour attirer les jeunes diplômés :

  • Proposer un processus de recrutement accessible sur mobile. N'oubliez pas que les nouvelles générations sont nées avec un téléphone dans la main.
  • Opter pour un processus ludique et un design attractif. Proposez un processus avec la charte graphique de votre entreprise et qui reflète bien votre marque employeur et la vie quotidienne des collaborateurs.
  • Proposer un processus de recrutement réactif et rapide. Les tests et questionnaires psychométriques pemettent de détecter rapidement les meilleurs profils à travers des tests courts et valides de quelques minutes.
  • Faire le choix d'un procesus s'appuyant sur des outils de sélection scientifiquement valides. Assurez-vous que le processus vient bien évaluer les jeunes candidats et s'ils ont les compétences nécessaires pour réussir dans le poste !

Règle n° 3

Jeunes diplômés : déterminer les critères de réussite dans le poste.

Que cherchez-vous chez les candidats ? Quelles sont les compétences requises pour réussir dans le poste ? Qu'il s'agisse de postes de juniors ou de Graduate Programs, il est nécessaire de se pencher sur les aptitudes, traits de personnalité et motivations attendues dans chaque poste.

Evaluer ces compétences chez les jeunes diplômés vous permettra d'avoir une idée plus précise sur la façon dont les candidats aborderont leur travail et comment ils s'intègreront dans l'entreprise. Vous augmentez ainsi vos chances de recruter de jeunes diplômés qui adhèrent à vos valeurs et devraient rapidement trouver leur place et être performants. Une démarche gagnant/gagnant !

Règle n° 4

Opter pour un processus de recrutement transparent et non discriminatoire.

Afin d'élargir les viviers de candidats et de promouvoir les profils diversifiés ainsi que les profils atypiques, il est primordial de proposer un processus de recrutement qui donne une chance identique à chacun. Délaisser le CV et replacer les compétences au coeur des processus de sélection permet de se différencier et de s'affirmer en tant qu'employeur engagé pour l'égalité des chances et la diversité des profils. 

Règle n° 5

Mettre en place un recrutement à l'image de la marque employeur. 

Arriver à se différencier de la concurrence et laisser une bonne impression aux candidats : c'est l'objectif partagé par tous les employeurs cherchant à attirer des jeunes diplômés !

Comment mettre en place un processus de recrutement attractif à son image ?

  • Rolls-Royce propose des mises en situation professionnelles typiques du poste et du secteur d'activités à ses jeunes diplômés. Sous format messenger, ce test sur mobile vient évaluer les réactions du jeune diplômé face à différentes situations typiques du poste et lui donne une vision claire de ce qui l'attend.

  • Nationwide a opté pour un Assessment Center au format escape-room ce qui lui permet de se distinguer de la concurrence, de proposer une expérience candidat innovante et de faciliter le travail de ses équipes de ressources humaines.

    Evaluation des tests de recrutement gamifiés par les jeunes candidats

    90 % des jeunes diplômés qui postulent estiment que les tests gamifiés permettent de se représenter aussi bien voire mieux l'entreprise que les tests classiques*. 

    *Enquête menée auprès d'une multinationale du secteur des produits de consommation

Règle n° 6

Proposer un processus de recrutement qualitatif et scientifiquement valide.

Avoir recours aux tests psychométriques permet de fiabiliser et valider les décisions et les recrutements. Des outils de qualité assez variables existent sur le marché pour évaluer les jeunes diplômés. 

Pour choisir le bon outil d'assessment, il faut vérifier qu'il soit :

  1. Objectif sur le plan de la gestion, de la notation et de l'interprétation

  2. Fiable, précis et cohérent dans la durée. Ses résultats sont-ils éprouvés ?

  3. Valide. Évalue-t-il ce qu'il est censé évaluer ?

  4. Différenciant. Un candidat performant a-il un score plus élevé qu'un candidat moyen ?

  5. D'un bon rapport qualité-prix. Pouvez-vous en calculer le ROI ?

  6. Standardisé. Permet-il de faire des comparaisons avec des groupes de référence ?

  7. Utile. La solution apporte-t-elle véritablement quelque chose au processus Talents ?

  8. Sécurisé contre la triche. Les candidats ne doivent pas pouvoir fausser leurs résultats.

  9. Transparent et équitable. Tous les candidats reçoivent-ils un feedback adapté ?

Envie d'en savoir plus sur le recrutement des Jeunes Diplômés ?

Personnalité, motivations, aptitudes... évaluez ce qui compte pour vous chez vos talents.

 

Connect with us about how we can power your talent strategy.